fbpx

DÉBAT 1ERS ROMANS GALLIMARD, Basile MULCIBA, Léna GHAR, Mokhtar AMOUDI, Marianne RÖTIG

07Oct16:3017:30DÉBAT 1ERS ROMANS GALLIMARD, Basile MULCIBA, Léna GHAR, Mokhtar AMOUDI, Marianne RÖTIG16:30 - 17:30(GMT+02:00)

Détail événement

DÉBAT 1ERS ROMANS GALLIMARD, Basile MULCIBA, Léna GHAR, Mokhtar AMOUDI, Marianne RÖTIG

Au Bistrot des auteurs – Restaurant La Cantina Mouans-Sartoux 

Entrée libre.
Dans la limite des places disponibles et sur présentation d’un ticket qui sera distribué sur place 30 minutes avant le début de l’événement.

 

Basile MULCIBA

Basile Mulciba fait paraître son premier roman aux éditions Gallimard : Hors saison.

Etudiant en médecine, Yann part travailler dans une station de ski le temps d’un hiver. Alors que la neige se fait rare, les clients désertent peu à peu les lieux. Malgré tout, Yann et Hans, qui dirige l’hôtel, restent.

 

Léna GHAR

Léna Ghar fait paraître son premier roman aux éditions Gallimard : Tumeur ou tutu.

Le quotidien pesant d’une jeune narratrice, rythmé par les cris de la mère et les silences du père. La folie qui parcourt ce roman électrise par sa brutale justesse et la sauvagerie poétique de son regard sur le monde.

 

Mokhtar AMOUDI

Mokhtar Amoudi fait paraître son premier roman aux éditions Gallimard : Les conditions idéales.

Skander, 10 ans, part vivre en famille d’accueil chez madame Khadija à Courseine. En plein échec scolaire, il grandit dans la rue, avec ses règles, ses petits trafics et ses violences. Pourtant, il ne perd pas de vue son rêve de devenir avocat d’affaires.

 

Marianne RÖTIG

Edition : Gallimard

Livre : La disparition des rêves

Marianne Rötig a travaillé à la clinique psychiatrique de La Borde et au Samu social de Paris. Elle anime des ateliers d’écriture pour la Maison de la Poésie. Son récit de voyage Cargo, paru en 2018 aux Éditions Gallimard, a reçu le prix Écume de mer. La disparition des rêves est son premier roman.

Dans La disparition des rêves (éd. Gallimard), la journaliste Camille Dutilleul enquête sur la disparition de ses rêves. Elle découvre un groupe de scientifiques dont les recherches se portent sur le royaume des endormis, mais leur sujet d’étude, Andréa, est malade et ne rêve plus. Camille l’enlève. Dans un voyage au ralenti, allant de la rue Bernoulli à Istanbul, les rêveurs font union contre le virus de la hâte.

Aller en haut