Erik ORSENNA

Erik Orsenna est écrivain et membre de l’Académie française. Après des études de philosophie, de sciences politiques et d’économie, il devient enseignant-chercheur, puis docteur d’Etat en finance internationale et en économie du développement à l’Université de Paris I et à l’École Normale Supérieure. En 1981, il travaille au ministère de la Coopération, aux côtés de Jean-Pierre Cot et devient conseiller culturel de François Mitterand en 1985. Parallèlement maître des requêtes au Conseil d’État en décembre 1985, il est nommé conseiller d’État en 2000. Erik Orsenna fait également partie du Haut Conseil de la Francophonie. Auteur de nombreux ouvrages, essais et romans, il reçoit le Prix Goncourt en 1988 (L’Exposition coloniale, Seuil). Inclassable explorateur et conteur invétéré, il a raconté la mondialisation à travers le coton, l’eau, le papier, le moustique, les villes et les cochons. Il est aussi ambassadeur de l’Institut Pasteur. Auteur de nombreux succès, dont, récemment, Beaumarchais, un aventurier de la liberté (Stock, 2019) et Cochons, voyage aux pays du Vivant, 2020.

La Cinquième Saison (Robert Laffont)

Lorsque le Wonder of the seas, un énième paquebot rempli de touristes, accoste à Venise, la nature se révolte, figeant l’horloge de la place Saint-Marc sur deux heures du matin et, avec elle, le temps. Ressuscité, Antonio Vivaldi entreprend de composer sa Cinquième saison, celle qui doit réconcilier les éléments, la ville et le temps.

Petit précis de mondialisation, vol. 8, Nourrir sans dévaster (Flammarion)

L’académicien et l’ancien ministre de l’Agriculture proposent deux approches complémentaires sur l’alimentation