Dans le souci d’encourager les pratiques
culturelles liées au livre, à l ’écriture et à l ’art,
l ’association Le Centre Culturel des Cèdres ,
organisatrice du Festival du Livre de
Mouans-Sartoux, propose, en partenariat
avec la Direction régionale des affaires
culturelles PACA, une résidence d’écrivain à un
auteur de littérature adulte.

RÉSIDENCE D’ÉCRIVAIN 2018

Pour la septième Résidence d’écrivain, le Festival du Livre de Mouans-Sartoux accueille Mouloud AKKOUCHE.

Après Emmanuelle Pagano, Céline Curiol, Emmanuel Adely, Louise Desbrusses, Fabienne Jacob, et Néhémy Pierre-Dahomey, le Festival du Livre de Mouans-Sartoux a le plaisir d’accueillir Mouloud Akkouche pour sa septième résidence d’écrivain.
Mouloud Akkouche s’est fait connaître par ses romans noirs : après « Causse Toujours ! » dans la collection Le Poulpe aux édition Baleine, il signe notamment 2 romans dans la série noire.
Avec « Une marque d’enfer », publié par Albin Michel dans la collection Le Furet
enquête, il s’essaie à l’écriture pour la jeunesse.

Dans son roman « Cayenne, mon tombeau », paru en 2002 chez Flammarion, il
explore le territoire intime de son histoire familiale, en s’inspirant librement de la vie
de son père, prisonnier du bagne de Cayenne.
Mouloud Akkouche est également auteur dramatique de nombreuses pièces radiophoniques
pour France Inter.

Il sera présent à Mouans-Sartoux pendant 3 mois, en avril, puis de novembre à
décembre pour travailler à la rédaction de son prochain ouvrage.
Tout au long de sa résidence, Mouloud Akkouche proposera de nombreuses
rencontres avec le public.

Il participera par ailleurs à la 31e édition du Festival du Livre de Mouans-Sartoux, les 5, 6 et 7 octobre 2018.