Ce que l’école peut encore pour la démocratie
Editions Autrement

L’auteur

Philippe Meirieu est né le 29 novembre 1949 à Alès dans le Gard, au sud de la France. Très tôt, il a milité dans des mouvements d’Education populaire. Il a été successivement professeur de français en collège et de philosophie en terminale, avant de prendre des responsabilités pédagogiques et administratives, conservant malgré tout des charges d’enseignement. Il a soutenu une thèse d’Etat es Lettres et Sciences humaines en 1983 et est aujourd’hui professeur des universités émérite en sciences de l’éducation. A côté de ses engagements pédagogiques, il a été vice-président de la Région Rhône-Alpes délégué à la Formation tout au long de la vie de 2010 à 2015.

Le livre

Dans cet essai, Philippe Meirieu raconte l’histoire de la pédagogie et ses avancées, de la IIIe République aux enfants sauvages, en passant par ses théoriciens, de Bergson à Montessori. Il montre aussi comment les enseignants ont donné la preuve de leur implication par les innovations mises en place dans l’urgence pendant le confinement dû à l’épidémie de Covid-19.