Vahina GIOCANTE

Repérée à l’âge de 14 ans sur une plage de Marseille, Vahina entame une carrière dans le cinéma avec Marie Baie des Anges de Manuel Pradal. Pour ce rôle principal elle remporte l’Hippomène des meilleurs jeunes comédiens au 8ème Festival de Béziers. Danseuse à l’Opéra de Marseille, on la retrouve aux côtés d’Emmanuelle Béart et de Sandrine Bonnaire dans Voleur de vie en 1998. Eclectique, elle tourne sous la direction de réalisateurs aussi divers que Benoît Jacquot (Pas de scandale), Gabriel Aghion (Le Libertin) et Jan Kounen (Blueberry, l’expérience secrète) ou encore Claude Chabrol (Bellamy). En 2023, elle révèle sur les réseaux sociaux les abus paternels dont elle a été victime.

A corps ouvert (Robert Laffont)

Victime d’inceste, l’auteure raconte comment elle s’est construite après les violences subies durant son enfance. Elle revient sur son exploration du monde chez les chamanes de l’Amazonie péruvienne, chez les Massaï au Kenya, dans la steppe mongole ou encore en Californie, et sur sa vision de l’amour de soi à travers l’hypnothérapie ou ses rôles de femmes fortes au cinéma, entre autres.