Philippe VAL

Ancien chanteur mais surtout connu pour avoir dirigé France Inter et le journal satirique Charlie Hebdo qu’il a refondé avec Cabu en 1992, Philippe Val est une personnalité controversée, à la fois admirée et contestée. Depuis plusieurs années dans ses ouvrages, il questionne le thème de la liberté d’expression et du vivre-ensemble. Il est notamment l’auteur de Malaise dans l’inculture (Grasset, 2015), Cachez cette identité que je ne saurais voir (Grasset 2017), d’une autobiographie, Tu finiras clochard comme ton Zola récompensée par le prix Jean-Jacques Rousseau (L’Observatoire, 2019) et d’un roman intitulé Allegro Barbaro (L’Observatoire, 2020). Dans son dernier essai Rire, Philippe Val développe une véritable éthique de l’humour.

Rire (L’Observatoire)

Face à un monde qu’il juge de plus en plus sévère et autoritaire où se multiplient les dictatures et les censures, l’auteur milite pour la liberté d’expression des humoristes et des caricaturistes ainsi que pour leur droit de se moquer de toutes les attitudes de vie. Démontrant que le rire sert à la dérision et non à l’humiliation, il démonte les mécanismes du wokisme.