Marie-Monique ROBIN

Marie-Monique Robin est journaliste d’investigation, documentariste et écrivaine. Réputée pour son travail d’investigation précis et rigoureux, Marie Monique Robin a réalisé plus d’une trentaine de documentaires à travers lesquels s’exprime son engagement en faveur des droits de l’Homme. Ce qui l’intéresse avant tout est d’informer « pour que les citoyens et les citoyennes puissent agir sur le monde qui les entoure ». En 1995, elle reçoit le prix Albert-Londres pour ses documentaires Voleurs d’organes et Voleurs d’yeux. Réalisés en Amérique Latine, Afrique, Europe ou Asie, ses documentaires dénoncent la torture aux Etats-Unis, les dictatures d’Amérique du Sud, les dérives de la lutte contre la pédophilie ou les pratiques de l’entreprise Monsanto, leader mondial des OGM. Marie Monique Robin a reçu une dizaine de prix internationaux – dont le prix norvégien Rachel Carson en 2009 -, ainsi que la Légion d’Honneur en 2013.

Vive les microbes ! (La Découverte)

Depuis cinquante ans, le taux d’incidence de l’asthme et des allergies a explosé dans les pays industrialisés. L’exposition précoce à une grande diversité microbienne appauvrit le microbiote intestinal des enfants citadins, ce qui contribue à l’affaiblissement de leur système immunitaire et engendre des pathologies inflammatoires et des troubles psychiatriques.