FILM "MON CORPS M’APPARTIENT" et entretien avec le réalisateur GÉRARD MORDILLAT - AVANT-PREMIERE

08Oct14:0015:30FILM "MON CORPS M’APPARTIENT" et entretien avec le réalisateur GÉRARD MORDILLAT - AVANT-PREMIEREGRATUIT + avec ARTE AVANT-PREMIERE14:00 - 15:30

Détail événement

FILM MON CORPS M’APPARTIENT et entretien avec le réalisateur GÉRARD MORDILLAT

Texte de présentation :

Le Monde et sa propriété

Une série documentaire de Gérard Mordillat, Christophe Clerc, Bertrand Rothé

Coproduction : ARTE France, Archipel 33 (France, 2022, 4 x 52min)

Gérard Mordillat et Christophe Clerc interrogent 14 chercheuses et chercheurs de différents pays et cultures sur la notion de propriété. D’où vient-elle ? Comment s’applique-t-elle aujourd’hui aux questions du corps, de l’intelligence, de la nature ?

1/ INVIOLABLE ET SACRÉE

Dans l’article 17 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, la propriété est dite « inviolable et sacrée ». Pour le philosophe John Locke la propriété est un droit naturel, pour d’autres elle est une création de la loi. Il n’existe pas de définition universelle de la propriété. Ce qu’est la propriété pour un européen ne l’est pas pour un africain ou un asiatique. La propriété a une histoire…

2/ MON CORPS M’APPARTIENT

Selon John Locke, la propriété est un droit naturel qui viendrait de la propriété de soi. On peut s’interroger pour savoir si ce droit de propriété sur soi-même est absolu ou si des limites en restreignent la portée. En d’autres termes : est-on réellement propriétaire de son corps comme l’affirme le slogan féministe « mon corps m’appartient » ? Et plus encore, peut-on être propriétaire du corps d’un autre, d’un esclave ?

3/ BREVETER LE VIVANT

En matière de propriété, il faut distinguer celle qui s’applique aux biens matériels et celle, comme la propriété intellectuelle, qui concerne les biens immatériels. Cette propriété intéresse les créations qu’elles soient industrielles, scientifiques ou artistiques, le droit d’auteur par exemple. Elle concerne aussi bien nos données informatiques, les textes et les images que le brevetage du vivant.

4/ POSSÉDER LA TERRE

La propriété peut être inviolable et sacrée. Elle peut être exclusive ou partagée. Elle peut concerner le corps, l’intelligence, les inventions, les œuvres de l’esprit, le vivant, l’immatériel. Aujourd’hui, face à l’hégémonie de la propriété privée renaît la théorie des communs et se développent de nouvelles approches de la propriété de la nature.

GRATUIT + avec ARTE AVANT-PREMIERE

Durée

(Samedi) 14:00 - 15:30

Lieu

Cinéma La strada

201, avenue de Cannes

Aller en haut