MORIN Edgar

Édition : Denoël

Livre : Leçons d’un siècle de vie

L’auteur :

Né à Paris le 8 juillet 1921. La guerre d’Espagne en 1936 marque le premier engagement politique d’Edgar Morin. En 1941, il prend sa carte au Parti Communiste Français (jusqu’en 1951) . Il prend son nom Morin en rentrant dans la résistance en 1942.  Pendant la guerre il obtient une licence d’histoire-géographie ainsi qu’une licence en droit. À la Libération, il publie son premier ouvrage L’An zéro de l’Allemagne puis s’investit dans le journalisme en créant notamment la revue Arguments en 1956.  C’est en 1950 qu’Edgar Morin entre au CNRS et s’intéresse essentiellement à des phénomènes considérés alors comme mineur, il en deviendra directeur de recherche au CNRS en 1970.Edgar Morin est Docteur honoris causa dans de nombreuses universités. Il s’attache poser un questionnement sur la mondialisation et s’engage dans le combat écologique

Le livre :

« Qu’il soit entendu que je ne donne de leçons à personne. J’essaie de tirer les leçons d’une expérience séculaire et séculière de vie, et je souhaite qu’elles soient utiles à chacun, non seulement pour s’interroger sur sa propre vie, mais aussi pour trouver sa propre Voie. »
E.M.
À 100 ans, Edgar Morin demeure préoccupé par les tourments de notre temps. Ce penseur humaniste a été témoin et acteur des errances et espoirs, crises et dérèglements de son siècle. Il nous transmet dans ce livre les enseignements tirés de son expérience centenaire de la complexité humaine.

Leçons d’un siècle de vie est une invitation à la lucidité et à la vigilance.

Octobre, 2021