Alizé CORNET

Joueuse internationale de tennis pendant 18 ans, Alizé Cornet a récemment mis un terme à sa carrière sportive pour se consacrer désormais à la littérature. En 2020, elle publie un premier ouvrage autobiographique intitulé Sans compromis, sorte de journal intime d’une sportive de haut niveau. Cet essai est aussi l’occasion de plonger le lecteur dans les coulisses du tennis professionnel. La Valse des jours, publié en 2022 chez Flammarion est son premier roman. Inspiré par les histoires vraies de sa famille, Alizé Cornet livre dans ce roman, un « cadeau d’amour » à toutes les femmes ayant jalonné sa vie. En 2024, elle publie Ce qui manque à l’amour chez Albin Michel.

Ce qui manque à l’amour (Albin Michel)

Amis depuis qu’ils ont échangé un baiser lors d’une soirée, Marcel et Nina grandissent ensemble. Les décennies passent et leur complicité reste intacte, malgré les déboires de Romain, leur meilleur ami, qui met parfois à mal l’équilibre de leur relation.