Michela Marzano

Michela Marzano

Papa, maman, le genre et moi

Éditions Stock

L’auteur

Arrivée en France il y a quinze ans, Michela Marzano enseigne à l’université Paris-Descartes. Elle passe une moitié de la semaine en Italie pour y siéger à la commission Justice du Parlement, en tant que députée du Parti démocrate depuis 2013.

On lui doit en langue française : Tout ce que je sais de l’amour (Stock, 2014), Légère comme un papillon (Grasset, 2012), Extension du domaine de la manipulation (Grasset, 2008), Le contrat de défiance (Grasset, 2012).

Le livre

Aujourd’hui, la question du genre embrase la société française, et notamment les familles. Tout le monde parle de « genre », sans rien y comprendre. S’agit-il vraiment d’une idéologie qui viserait à « déconstruire la norme hétérosexuelle » et à détourner les enfants du droit chemin ? De plus en plus de parents en sont convaincus, comme en témoigne le mouvement de la « Manif pour tous ».

Le but de ce livre est d’analyser les interprétations les plus fantaisistes qui entourent la soi-disant « idéologie du genre » et qui influencent de plus en plus de responsables politiques et religieux. Il s’agit de montrer les erreurs les plus grossières qui sous-tendent ces documents et ces discours, où se mélangent, sans la moindre connaissance des réalités humaines, des notions aussi distinctes que la différence des sexes, l’identité de genre, les stéréotypes de genre, les orientations sexuelles et les pratiques sexuelles.