Jean Siccardi

Jean Siccardi

L’auberge du gué

Éditions Calmann Lévy

L’auteur

Homme des montagnes du sud, auteur de soixantaine-dix ouvrages dans les genres les plus variés (jeunesse, théâtre, littérature etc.), il est en 1972, à l’origine du développement des ateliers d’écriture dans les zones défavorisées.
Jean Siccardi excelle à évoquer son pays à rebours de certaines idées reçues : loin du farniente et de la dolce vita, une terre de rigueur et de passion.

Le livre

En Provence, vers 1900.
Antoine Rabuis est le treizième rejeton d’une famille de miséreux. Son père, alcoolique et brutal, l’abandonne à un couple de paysans aisés en mal d’enfant, les Bertrand. Chéri comme un don du ciel, bientôt officiellement adopté, le garçon prend le nom de ses nouveaux parents et se fait prénommer Noël.
Doux, intelligent, serviable, Noël Bertrand remercie chaque jour la Providence de sa générosité. Pourtant doué pour les études et promis à un brillant avenir, il préfère rester à la ferme, au milieu d’une campagne qui l’enchante, auprès de ses nouveaux parents qu’il vénère par-dessus tout.
Malheureusement la guerre éclate. Comme tous les hommes de son âge, Noël est appelé sous les drapeaux. Mais comment courir au massacre quand on a appris à aimer passionnément la vie et ses plaisir