Jean d’Aillon

Jean d’Aillon

L’État islamique pris aux mots

Éditions Presses de la Cité

L’auteur

Docteur en sciences économiques, Jean d’Aillon vit à Aix-en-Provence, théâtre de plusieurs de ses romans. Outre sa carrière à l’université en tant qu’enseignant en histoire économique et en macroéconomie, puis dans l’administration des finances et au sein de la Commission européenne, il publie à partir de 1997 des romans policiers autour de l’Histoire de France et des récits historiques. Il démissionne de l’administration des finances en 2007.
Ses livres, parmi lesquels la saga Guilhem d’Ussel, sont traduits en tchèque, russe et espagnol. Il a reçu en 2011 le Grand Prix littéraire de Provence pour l’ensemble de son œuvre.

Le livre

Octobre 1307, à la demande du grand maître de l’ordre du Temple, Jacques de Molay, deux frères templiers et le chevalier Robert de L’Aigle partent dissimuler dans un lieu secret les archives et le trésor de l’ordre.
De retour à Paris, Robert apprend à ses dépens que beaucoup cherchent à en connaître la cachette. Parmi eux, Philippe le Bel… allié ou ennemi des Templiers, cet ordre qui, par sa richesse, fait de l’ombre au roi de France ?