Étienne Klein

Étienne Klein

Tout n’est pas relatif

Éditions Flammarion

L’auteur

Physicien, docteur en philosophie des sciences, Étienne Klein dirige le Laboratoire de recherches sur les sciences de la matière du CEA. Producteur de la « Conversation scientifique » sur France Culture, il a récemment publié En cherchant Majorana et Le pays qu’habitait Albert Einstein.

Charles Berberian, Grand Prix d’Angoulême en 2008, a publié une quarantaine d’albums à succès. C’est lui que The New Yorker a sollicité pour illustrer la couverture du numéro publié après les attentats de Paris.

Le livre

Nous sommes envahis de réflexions incessantes, souvent futiles et parfois puissantes, mais quelle idée forte retenons-nous de notre semaine ?

Voici le fil rouge de ces chroniques pour la première fois réunies, parues dans La Croix de janvier à juillet 2016. Qu’elles traitent de la science, de la politique ou du langage, Étienne Klein y combat le relativisme ambiant, cette mauvaise interprétation des théories d’Albert Einstein qui s’appuient sur des invariances et des absolus, et non sur l’absurde « Tout est relatif » parfois prêté au grand physicien…

Sauvons le progrès

Éditions l’Aube

Le livre

Nous sommes envahis de réflexions incessantes, souvent futiles et parfois puissantes, mais quelle idée forte retenons-nous de notre semaine ?

« Faisons-nous face à la dictature du progrès ? Jusqu’où doit-on oeuvrer, individuellement et collectivement, à faire progrès, à produire du progrès, à être en progrès ? L’adverbe est de lieu, il est aussi de direction, de périmètre, d’espace. Et, bien sûr, de sens. Ce postulat, ce qui l’interroge est légion. Le devenir de l’humanité passe par une approche d’un progrès utile, résultant d’un grandissement intérieur personnel partagé collectivement. Ce grandissement, c’est-à-dire cette appréhension d’un “sens” et d’une responsabilité revivifiés, convoque chacun. C’est à ce questionnement intime qu’invite ici Étienne Klein. »