Axel Kahn

Axel Kahn

Jean : un homme hors du temps

Éditions Stock

L’auteur

Axel Kahn, docteur en médecine et docteur ès sciences, est directeur de recherche à l’INSERM et a dirigé l’Institut Cochin de 2002 à 2008. Ses travaux scientifiques portent notamment sur le contrôle des gènes, les maladies génétiques, le cancer et la nutrition. Ils ont donné lieu à environ 500 articles originaux publiés dans des revues scientifiques internationales avec comité de lecture. Outre ses travaux scientifiques, Axel Kahn est fréquemment intervenu sur des sujets touchant aux aspects moraux et sociaux de la médecine, de la génétique et des biotechnologies. Depuis 2014, il est sollicité pour exposer ses observations sur la ruralité et l’état de la France réelle.

Le livre

Jean Kahn – Dessertenne, enseignant et philosophe, se donne la mort à cinquante-quatre ans le dix-sept avril 1970 en se jetant d’un train. Il laisse une lettre à son fils Axel qu’il dit « capable de faire durement les choses nécessaires » Quarante-sept ans après, ce dernier s’acquitte d’une dette, il obéit à l’injonction paternelle, durement, en donnant la parole à son père. Dans les instants qui précèdent le saut mortel, la vie de Jean défile à vive allure, ses engagements politiques, ses tumultueuses relations aux femmes, son souci de sa relation à ses fils, son itinéraire intellectuel. Sont ainsi évoqués en toile de fond l’essentiel de l’histoire de la France au XXème siècle, la place qu’y prirent la bourgeoisie, le communisme et de Gaulle, les crises et ébranlements de tous ordres, économiques, guerriers, littéraires et personnels. Le sourire et la dérision ne disparaissent pas toujours, à l’heure de mourir, Jean en témoigne. Cependant, Axel Kahn a surtout écrit là un livre vibrant et déchirant.