Fariba Hachtroudi
Abysses
Chèvre-feuille étoilée

Fariba Hachtroudi, archéologue de formation (Doctorat à la Sor- bonne) publie ses premiers articles de presse au lendemain de la  révolution de 1978. L’Exilée (réédité en 2009 sous le titre de Khomeyni Ex- press),  un document choc, relate son voyage clandestin de 1985-1986 en Iran. Iran,  les rives du Sang (Seuil), est couronné par le prix lit- téraire des Droits de l’Homme. Elle alterne romans et essais selon les impératifs du moment et l’inspiration romanesque. J’ai épousé Johnny à Notre Dame de Sion (Seuil) vient de paraître en Poche et Le Chili Sur Les Traces de Neruda, beau livre (Seuil) avec le photographe Laurent Péters, qui dénote, selon  les critiques, la verve poétique de la romancière. Fariba Hachtroudi anime l’association
humanitaire et culturelle Mohsen Hachtroudi/MoHa qui est à l’initiative du prix littéraire franco-indien Gitanjali dont la première édition a eu lieu à Pondichéry sous le haut patronage de l’Institut Français et du Consul Général de France à Pondichéry. Madame Ségolène Royal, Présidente de l’Association des Régions Francophones du Monde est la marraine de ce prix littéraire.
Fariba Hachtroudi est conféren- cière et blogueuse à Huffingen- Post. Son prochain roman paraîtra  au mois de janvier 2014 aux éditions Albin Michel.