Octobre, 2022

08Oct18:4519:00Café littéraire Olivier TRUC18:45 - 19:00

Détail événement

Café littéraire Olivier TRUC.

OLIVIER TRUC

Arte, Brothers films

L’auteur :

Olivier Truc, 54 ans, est journaliste depuis 1986. Il habite Stockholm (Suède) depuis 1994. Correspondant dans les pays nordiques et baltes du quotidien Le Monde (de 2005 à 2016), il a couvert de nombreux domaines allant de la politique à l’économie, aux affaires sociales, aux questions d’immigration, de géopolitique ou de minorités, avec une prédilection pour le reportage. Il a passé le relais pour la correspondance mais continue à collaborer au journal Le Monde et à ses suppléments. En Europe du Nord, il a travaillé pour RTL, Libération, Le Point et de nombreux autres journaux. Il est l’auteur de documentaires pour la télévision française. « La dernière plongée », un 52 minutes réalisé avec Frédéric Vassort, (Mano a Mano – France 5, 2006, Prix spécial du jury Figra 2007), raconte la lutte contre l’Etat norvégien d’anciens plongeurs de l’industrie pétrolière en mer du Nord qui ont sacrifié leur santé dans les années 1970 pour apporter la prospérité à la Norvège. Un autre documentaire évoque le destin des enfants nés de père allemand pendant la Seconde guerre mondiale en Norvège, « Les bâtards du Reich », 26 minutes, (Sunset Presse-Arte, 2002). Il est co-auteur de documentaires sur les enfants d’Allemands en France ainsi que la mouvance néo-nazie en Suède. « Police des rennes », dresse le portrait d’officiers de la Police des rennes qui parcourent la Laponie afin de prévenir les conflits liés à l’élevage de rennes (France 5, 52 min, 2008). « Suède, la lutte contre l’extrême-droite », (13 min, Arte Reportage, 2013) évoque à travers le travail du magazine suédois Expo, créé par Stieg Larsson, la transformation de l’extrême-droite en Europe.

Film : La Chine en Arctique

Après la Chinafrique, la Chinarctique ?
Aujourd’hui, l’ingérence de la Chine dans le Grand Nord rebat les cartes. Elle investit dans les gisements de gaz de l’Arctique russe à Yamal, lance son concept de Route polaire de la Soie en janvier 2018, fait patrouiller son brise-glace Xuelong, s’approche de l’Islande et de la Norvège via des hommes d’affaires en quête de territoires arctiques, développe sa station de recherche au Svalbard, réclame de nouveaux droits en se considérant un pays du « Proche-Arctique ».
Au fil des ans, l’Empire du Milieu avance avec toujours plus d’assurance ses pions dans une zone éminemment géopolitique. Les Américains s’inquiètent, les Européens hésitent, les Russes se frottent les mains.
Au final, cette question : que veut la Chine en Arctique ?

Durée

(Samedi) 18:45 - 19:00

Lieu

Café littéraire - Espace A

Gymnase de la Chênaie

Aller en haut